Votre devis mutuelle & assurance animaux 100% en ligne

Les tarifs d'une mutuelle pour animaux

Lorsqu’on a un animal de compagnie et que l’on souhaite préserver sa santé, le plus judicieux est de souscrire une assurance pour animaux. Elle permet au propriétaire de garantir la santé de son animal et surtout d’être remboursé sur les soins et les frais vétérinaires. Pour être indemnisé, il faut souscrire une assurance pour animaux et payer une cotisation mensuelle ou annuelle fixée par l’assureur. Combien coûte une mutuelle pour animaux ?

Les facteurs entrant en compte

Pour ne pas se ruiner en dépenses vétérinaires, de plus en plus de propriétaires d’animaux souscrivent une assurance pour animaux de compagnie. Elle leur octroie une indemnisation sur les frais vétérinaires, mais aussi sur d’autres frais liés à la vaccination, à la stérilisation, etc. Le remboursement se fait moyennant le paiement d’une cotisation mensuelle ou annuelle. Le montant de celle-ci dépend des garanties, de la formule choisie et du taux de remboursement correspondant. Les formules proposant une couverture partielle sont moins chères que celles octroyant une prise en charge totale. La formule courante, par exemple, couvre les frais médicaux, les vaccins, le décès, etc. Certains assureurs ajoutent des clauses plus qu’intéressantes dans leur contrat d’assurance. Par exemple, ils prévoient une aide financière pour le propriétaire en cas de perte de l’animal. Cette aide servira à aider dans les recherches de l’animal. Si le propriétaire est admis à l’hôpital, l’assureur se charge de prendre en charge son animal dans un refuge jusqu’à sa remise sur pied. 

Le prix d’une assurance pour animaux

L’assurance pour animaux ne concerne pas seulement les chiens et les chats. De nos jours, il existe aussi une assurance pour les nouveaux animaux de compagnie (NAC). Bien qu’en France, seuls 5% des chiens ont une mutuelle santé, les propriétaires semblent de plus en plus intéressés par celle-ci. Avec la hausse incontrôlée des tarifs vétérinaires, souscrire une assurance santé s’avère judicieux pour les propriétaires d’animaux de compagnie. Le prix d’une assurance varie en fonction de l’espèce de l’animal. Par exemple, l’assurance pour chat semble moins chère que celle pour chiens. Elle coûte entre 7 et 20 € tandis que celle pour chien vaut entre 10 et 25 €. Assurer un chat persan peut s’avérer plus coûteux qu’assurer un chien croisé ou un chat de gouttière. 

Ce que coûte une assurance pour chien

La formule pour laquelle le propriétaire de l’animal opte influence également le prix de l’assurance pour animaux. La formule basique prend en charge les soins vétérinaires courants tandis que la formule premium propose une couverture complète. La première est accessible à partir d’une dizaine d’euros tandis que la seconde peut atteindre une centaine d’euros le mois. Le prix moyen d’une mutuelle pour chien est entre 10 et 25 euros. Il s’agit de la cotisation mensuelle que l’on paie auprès de l’assureur. Ce tarif correspond au prix d’une assurance basique et d’une assurance intermédiaire. Il hausse pour atteindre les 80, voire 100 euros, dans le cas d’une formule premium. 

Ce que coûte l’assurance pour chat

En ce qui concerne l’assurance pour chat, elle vaut entre 7 à 20 euros le mois pour les formules basique et intermédiaire. La formule premium, quant à elle, ne vaut généralement pas plus de 50 euros. C’est beaucoup moins élevé que la formule premium pour l’assurance chien. Cette grande différence dans les prix s’explique par le fait que les soins de santé pour les félins sont beaucoup moins chers que ceux pour les chiens. 

Ce que coûte l’assurance pour NAC

Les nouveaux animaux de compagnie (NAC) disposent de leur propre assurance santé. Elle ressemble à celle des chiens et des chats. Elle se décline en trois formules et peut faire l’objet de franchises, c’est-à-dire d’exclusions. Cela signifie que certains actes vétérinaires ne sont pas remboursés. Pourtant, l’assurance pour les NAC coûte généralement plus chère que celle pour les animaux de compagnie classiques. Les NAC sont des animaux récemment introduits dans la liste des animaux de compagnie. Les plus populaires sont les petits rongeurs tels que les hamsters, les reptiles, certains poissons, etc. Depuis leur adoption dans les différents foyers, les NAC ont réformé la formation des vétérinaires. Désormais, ils incluent dans leurs études la prise en charge et le soin des NAC. Ces derniers coûtent plus cher que pour les animaux de compagnie habituels. De plus, certains centres universitaires ne soignent pas les NAC. De ce fait, l’assurance pour NAC varie entre 7 et 35 euros pour les formules basiques et confort. La formule haut de gamme vaut une centaine d’euros, voire plus. 

Comment choisir l’assurance pour vos animaux

Que vous ayez un chat, un chien ou un autre animal de compagnie, sachez que le prix de l’assurance varie d’un professionnel à un autre. Il faut savoir comparer chaque offre, en se servant d’un comparateur en ligne, par exemple. Vous pouvez également demander directement à chacun des organismes assureurs qui vous intéressent. Le prix de l’assurance peut aussi augmenter ou être plus réduit en fonction de la race, de l’âge, des conditions de santé de l’animal. D’où l’importance de comparer les prix ainsi que les différents contrats avant de choisir. Il est aussi impératif de comparer les formules entre elles pour ne pas se tromper dans le choix correspondant à votre animal. Pour une meilleure comparaison, vous pouvez vous servir d’un comparateur en ligne. Il est gratuit et son usage ne vous engagera en rien. Pour l’utiliser, il vous suffira de remplir le formulaire disponible en ligne, en renseignant les informations concernant votre animal. Le comparateur vous montrera ensuite les meilleures offres sur le marché et vous n’aurez plus qu’à fixer votre choix.

Les garanties proposées

Les formules proposées par les assureurs ne sont pas toutes les mêmes. Il en est de même pour les garanties. La mutuelle pour animaux est d’abord dédiée à la couverture des frais vétérinaires, des situations d’accident ou encore de maladie. Certains assureurs remboursent plus et prennent en charge les actes de laboratoire tels que la radiologie, l’échographie, les scanners… L’euthanasie, le transport d’urgence et d’autres actes liés au soin sont également couverts. 

Catégories

Auteurs